Trophée FrancophoneBernard AZRIA, CEO de Côte Ouest a eu le privilège d’introduire le célèbre réalisateur Abderrahmane Sissako (Timbuktu – 2014 - / Bamako – 2006- / En attendant le bonheur – 2002) lors d’une Master Class organisée au Palais de la Culture d’Abidjan dans le cadre de la 3ème édition des Trophées Francophones du Cinéma.
Cette Leçon de Cinéma a rassemblé une centaine de jeunes cinéastes en herbe, pour le grand nombre étudiants des plus grandes écoles de cinéma de Côte d’ivoire (ISTC - INSAAC - ESMA).


abdramaneSissako1.jpg

Abderrahmane Sissako dont le dernier chef d’œuvre TIMBUKTU a remporté pas moins de 7 Césars (Meilleur film / Meilleur réalisateur / Meilleur scénario original / Meilleure photographie / Meilleure musique / Meilleur montage / Meilleur son) et qui de mémoire de festivalier est le premier cinéaste africain à avoir présidé le Jury du FESTIVAL DE CANNES (En 2015), a évoqué sa passion pour le cinéma qui a vu le jour dès sa plus tendre enfance…

Tendre est en fait le premier mot qui, avec « Attentionné » vient à l’esprit de ceux qui étaient présents et qui chercheraient à qualifier cette leçon donnée par Sissako.
Tendre dans son approche essentiellement humaniste des rapports sociaux, Tendre dans sa vision de l’écriture cinématographique, Tendre et attentionné dans sa prose et son discours.
Et pour citer un participant « à l’écouter parler, j’avais la chair de poule ».